Les parents, lorsque nous sommes enfants, ont cette connaissance et ce savoir mieux que quiconque, de lire nos attributs et nos aspirations que nous développons tout au long de notre jeunesse.  Dès l’âge de 11 ans, les parents de Champoux s’investissent en l’inscrivant à des cours de peinture à l’huile, où elle se démarque de façon évidente de la cohorte.

Le grand-père de Champoux déclare à sa petite-fille pendant l’année de ses 12 ans, après qu’elle ait vendu des œuvres sur commande « ne donne jamais tes œuvres, parce que tu ne le sais peut-être pas encore, car tu es trop jeune, mais, tu es une grande artiste ».  Elle n’oubliera jamais ces paroles révélatrices.  Elle en fait un souvenir indélébile, qu’elle s’amuse à réentendre aujourd’hui dans sa vie d’adulte, qui l’insuffle à toujours aller plus loin dans sa création.

Enfant, très tôt, l’art sous toutes ses formes l’attire comme un aimant; le dessin, la peinture, la confection de bijoux et même la danse.  On la qualifie de ‘’touche-à-tout’’ en ce qui concerne le domaine des arts.  Aujourd’hui, cette curiosité artistique développe en elle à son insu, une créativité inventive qui la pousse constamment comme une obsession, à rechercher et à étudier différentes avenues dans le but de donner à son art une écriture picturale unique.

Champoux peint des œuvres à la recherche d’un style qui réinvente de manière instinctive la façon de peindre ses sujets. De nature idéaliste, joviale et éclatée, sa propre personnalité teinte ses créations d’émotions fortes et de couleurs vives, dégageant sensualité et exaltation.  Les formes et les textures généreuses s’unissent élégamment au fini lustré de ses œuvres pour rendre hommage au message présent en chacune des pièces.

Dans un éloge à la féminité, l’artiste danse avec l’intensité des couleurs et des textures avec grâce et raffinement. Créant dans ses œuvres une impression de tridimensionnalité, elle expose toute la force et le statut de l’acrylique.  Cet amalgame fera du travail de Champoux une approche tout à fait contemporaine d’un sujet aussi intemporel.

Cette dernière utilise une technique mixte sur toile; avec ses différents médiums:  fusain, mortier et gel de structure, morceaux de coton et sable.  Utilisant pinceaux, spatules de même que ses mains pour faire fondre les couleurs les unes dans les autres, Champoux désire faire chanter la couleur.  Agissant comme catalyseur de lumières et de regards, les toiles, toutes aussi différentes les unes des autres, créent de par leur vibrance et leur énergie, une rencontre émouvante unique avec le spectateur.

Consacrant tout son temps à la peinture, créer est pour Danielle Champoux une passion et un besoin essentiel qui lui offrent une grande liberté, la plongeant dans un univers où elle repousse toujours ses limites.  Son désir est de transmettre l’amour, la joie et la beauté de la vie à travers ses œuvres.  Le tout se souligne grâce à la lumière qu’elle fait surgir du fond de la toile et qui accentue le relief du sujet: un vase garni, une pluie de fleurs.

Sans contrainte et sans barrière, elle se laisse guider par ses pulsions, car, dans ces moments, prennent vie ses œuvres comme par magie.

fullsizeoutput_4b8

 

 

 

FacebookTwitterGoogle+Partager